Spectaclesspectacles.html
Actualitéactualite.html
Festival SalinellesArchives.html
ContactContact.html
PressePresse.html
LiensLiens.html
 

Festival 2015

Vendredi 25 septembre 2015 : 20h30, dès 10 ans, «Aujourd'hui sera fragile et lumineux»

Gille  Crépin et Hervé Loche

Tarif : 10 €, réduit 8 €

Programme

9 ème édition
« festival conte, musique et poésie »

25, 26 et 27 Septembre

2, 3 et 4 Octobre 2015

Chapelle St Julien à Salinelles,

5 mn de Sommières, véritable écrin pour la voix et la musique, dans une ambiance conviviale.

Attention 55 places maximum, pensez à réserver.

Samedi 26 septembre 2015

15h00, 5-12 ans, 5 €

Durée 50 mn environ.

«Contes pour enfants»

Sofyan Ruel

Samedi 26 septembre 2015

20h30, dès 12 ans,

«Fragment d’épopée Touareg»,

Hamed Bouzzine

Tarif : 10 €, réduit 8 €

    Cette soirée continue par «à contes perdus», sixième édition. Des paroles rares et inhabituelles contées, lues, par plusieurs intervenants. Elles sont parfois accompagnées de musiques. Dans tous les cas, ce sont des cartes blanches offertes à des artistes expérimentés qui peuvent profiter d’un moment, d’un lieu pour dire ce qui ne se dit que trop rarement.

Le dernier week-end de Septembre :

Vendredi 25 septembre, Samedi 26 septembre, dimanche 27 septembre

Le premier week-end d’Octobre:

Vendredi 2 octobre, Samedi 3 octobre, dimanche 4 octobre.

Vendredi 25 septembre 2015

Vendredi 2 octobre 2015

20h30, dès 8 ans,

«Echos d’Italie»

Luca Marchesini  et Luc Pacini

Tarif : 10 €, réduit 8 €

«Fragment d’épopée Touareg »

Hamed  Bouzzine

samedi 26 sept, 20h30

A partir de 22H, public adulte, gratuit

Samedi 26 septembre

Dimanche 27 septembre
et Dimanche 4 octobre
Stage de contes
Par Hervé Le Jacq et Sofyan Ruelstage.htmlstage.htmlstage.htmlstage.htmlCompagnie_Partance.htmlshapeimage_7_link_0shapeimage_7_link_1shapeimage_7_link_2shapeimage_7_link_3

« Contes de chevaliers, dragons et fées »

Sofyan Ruel

Contes pour enfants

Samedi 26 sept, 15h00

Vendredi 2 octobre

Samedi 3 octobre

Samedi 3 octobre 2015

15h, , dès 6-12 ans, Tarif : 5 €

«Contes pour enfants»

Hervé Le Jacq

Gille  Crépin et Hervé Loche

« Aujourd’hui sera fragile et lumineux»

Vendredi 25 sept, 20h30

Dimanche 28 septembre

et Dimanche 5 octobre

Stage de contes

Par Hervé Le Jacq et Sofyan Ruel

Samedi 3 octobre 2015

20h30, «Kalo et Sheïnka », dès 9 ans,

durée 1 heure environ

Conteurs : Hervé Le Jacq, Sofyan Ruel

Lecture : Katia Subiros

Musiciens : «Clair de lune trio»

Guitare, Jérémie Schacre

Violon, Jean-Christophe Gairard

Contrebasse,  Nicolas Koedinger


Suivi de «Clair de lune trio»


tarif : 10 €, réduit 8 €

Horaires : De 9h30 à 17h30 (prévoir un pique nique)
Tarif: 60€ / un dimanche; 100€ / deux dimanches, la participation aux deux dimanches donne accès gratuitement à tous les spectacles avec réservation. Ces spectacles peuvent être un support aux réflexions du stage.

Stage réalisé à partir de 6 inscriptions le 20 septembre.

Quels objectifs pour ce stage ?

    Grâce à une expérience qui s’appuie sur des techniques diverses (théâtre, chant, mime, récits ...), et sur un travail pédagogique réalisé avec des publics de tous les âges, il s’agit, lors d’une ou deux journées, de travailler sur les techniques de base de la prise de parole en public. Le travail sera centré sur la conviction et l’implication du  conteur utilisant les exercices de la respiration, de la gestuelle ou de l’accompagnement musical. La question du rythme sera centrale.

    A qui s’adresse ce stage ?

    A toute personne qui souhaite découvrir et s’initier à l’art de la parole. Mais la présence des deux conteurs permet également de travailler le perfectionnement des techniques du conte, pour des conteurs ou des conteuses qui souhaitent croiser leur parole dans un lieu enchanteur.

Inscriptions, renseignements icimailto:cie.partance@free.fr?subject=objet%20du%20courrier

    Il était une fois, il y a bien longtemps, une fille d’une grande beauté. Plus elle grandissait plus on disait qu’elle était belle et intelligente. Tout le monde parlait d’elle. Les chevaliers les plus courageux étaient prêts à affronter les plus dangereux dragons pour demander sa main. Mais la jalousie de sa mère avait grandi avec la beauté de sa fille,  jusqu’au jour où…

    Un spectacle de contes pour enfants accompagné par des instruments du monde.

Voir les informations ci-dessus ou
 cliquez ici pour plus de détails. stage.htmlstage.htmlshapeimage_9_link_0
programme des années précédentesArchives.html
«A contes perdus» les années précédentes
Archives.a_contes_perdu.html

Quelques fils d’histoires :

• Une création du monde originale où Dieu s’avère être un peu distrait.

• La farouche bataille d’une jeune paysanne face à la toute-puissance du seigneur local dont le talon d’Achille est de ne pas croire à l’amour.

• Les mensonges astucieux d’un couple de vieillards malicieux.

• Un homme joyeux trouve, alors que tout semble perdu, la logique qui va installer, malgré lui, un stratagème dont il profitera toute sa vie.

Sofyan Ruel

          Hamed Bouzzine est un conteur marocain (...) qui puise à la source des troubadours berbères des histoires d’hommes libres. Des contes drôles, poétiques, merveilleux qui sentent le soleil, le sable du désert, les montagnes de l’Atlas et le pays des Touaregs, des histoires remplies de bons et mauvais génies, de rois et de princesses lotis sous la tente ou dans les palais des mille et une nuits… Il nous convie à un magnifique voyage en histoires ensoleillées, de Tanger à Tombouctou, sur les routes de la sagesse, de la tolérance et de l’humanité.

NB: L’ensemble des sommes recueillies par la compagnie Partance lors du festival, est intégralement affecté au financement de cette manifestation non subventionnée.

Hervé Le Jacq : accès au sitehttp://hervelejacq.free.fr/Herve_Le_Jacq_Conteur/Herve_Le_Jacq.html

     Hervé Le Jacq, conteur de la Cie Partance, présente des contes de princesses de lutins et de sorcières.

    Des contes pour enfants, que des grands peuvent aussi écouter. La princesses aux yeux de diamants, les lutins de la forêt magique et la sorcière de canette blanche sont aux nombres de ces contes ...

    Et beaucoup d’autres surprises, accompagnées par des instruments du monde.

     Prenant comme fil d’Ariane,

Desiderata le poème de Max Erhmann,

Gille Crépin et Hervé Loche

explorent quelques destinées remarquables.

Dès leur naissance, les êtres humains sont

confrontés à la fragilité de leur condition.

Divers chemins s’ouvrent à eux et ils font

des choix, sans être certains que ceux-ci ne

sont pas des illusions.

Pendant cette traversée d’équilibriste,

l’enthousiasme et la gaité sont des biens

précieux. Les histoires du spectacle racontent

la résistance que certains opposent à ce qui

pourrait paraître inéluctable.

« Contes de princesses, lutins et sorcières »

Hervé Le Jacq

Contes pour enfants, 15 h 00

         

      La compagnie Partance  a fait appel à deux conteurs : Luca Marchesini et Luc Pacini pour la programmation d’une des soirées conte pour l’édition 2015 de son Festival à Salinelles. La proposition de départ était de faire place à l’Italie à la fois comme trait d’union, prétexte et sujet à partage de récits avec le public de la chapelle de Salinelles.


         Les conteurs Luca Marchesini et Luc Pacini ont entendu l’appel : l’Italie, soit…

            Oui mais laquelle ? La région de Parme que Luca a connue depuis sa naissance, l’Italie qu’il a quittée pour grandir en Espagne puis en France. Ou la Toscane de la famille paternelle de Luc, immigrée en France depuis 1947 retournant régulièrement en vacances dans la campagne, monde rurale loin des cités prestigieuses ? 


           Luca et Luc ont fait alors cette proposition : Echos d’Italie, une création de deux récits sur scène : deux Italies qui se racontent et se rencontrent. Celle de Luca est l’ltalie d’un récit glorieux, celui d’un grand-père à la conquête des lumières. Celle de Luc, une Italie qui cherche un retour dans le sillage d’Ulysse sur la mer des contes. Le récit de Luca prend ses origines dans l’histoire d’un grand-père qui se lance vers l’inconnu. Le récit de Luc nait d’Ulysse franchissant le Cap de l’inconnu, frôlant les récifs d’une Italie, à la quête d’une terre hospitalière.


Il est temps d’embarquer avec les récits et les chants tissés de l’Italie !

« A contes perdus »

Pour découvrir le parcours des deux artistes,
cliquez iciprogramme_detaille_9_eme_edition_files/parcours.pdf

"Fragment d'épopée Touareg"

C’est l’histoire d’Arrigulan et de son neveu Adelaseigh !

               Arrigullan est un Amenokal, un homme de haut rang. C’est un héros à dimension humaine faisant partie de la réalité sociale des "Kel Tamajak" : ceux qui parlent la langue des "Imohag": les hommes libres. Il est l’exemple même du meneur d’hommes.

            Adelaseigh, son neveu, est à la fois son successeur et son rival. Arrigullan le soumet à des épreuves initiatiques relevant de la pédagogie et de la survie dans les déserts hostiles ! Cinq parties composent le premier volet de cette épopée.

-Le rêve : "Si tu rêves, si tu rêves, si tu rêves que tu es sur le sommet d’une montagne sur une chamelle blanche, tu as fait le rêve du voyage…".

-La divination : "Il t’adviendra un neveu qui te tuera et prendra ta place. Tu ne pourras même pas le saisir par le bout du doigt…".

-Amman, l’eau : "Le sel est le frère de la soif qui est la soeur de la mort".

-L’homme à la recherche de l’éternité : "Il n’y a que la mort qui soit éternelle…".

-Le poète et l’amour : "Il n’est point de limite pour un homme. Qu’il soit animé par un désir ou contraint par la force, s’il sait rester maître de lui, il traversera le désert seul" !

Luca Marchesini et Luc Pacini

«Echos d’Italie»

Vendredi, 2 oct, 20h30

Un violon tsigane, une guitare manouche et une contrebasse jazz forment Clair de Lune Trio.

          Tous trois médaillés de Conservatoires, Jean-Christophe Gairard, Jérémie Schacre et Nicolas Koedinger croisent leurs influences classiques, swing, flamenco et jazz pour interpréter ou créer un répertoire métissé aux sonorités d'Europe centrale et de l'Est.
         Tour à tour passeurs de mélodies oubliées, interprètes vivants d'un patrimoine culturel riche et compositeurs, ces trois musiciens professionnels forment un trio complice transmettant au public et aux oreilles curieuses leurs univers mêlés.
            Ils ont déjà réalisé des partages de plateaux ou premières parties avec les Yeux Noirs, Biréli Lagrène, Eric Luther, Opus 4 ou les Doigts de l'Homme. En 2014, une occasion leur offre l'opportunité d'accompagner et jouer avec Tchavolo Schmitt et en 2015, une amitié entre les violonistes permet au trio d'inviter Tcha Limberger pour une carte blanche.

                 Clair de Lune Trio est une formation énergique et présente un répertoire très personnel où chaque identité et couleurs musicales respectives s'entrelacent pour livrer ce parfum de nord Méditerranée tantôt jazz tantôt tsigane.

«Kalo et Sheïnka»

Cie Partance et Clair de lune Trio

Samedi 3 oct 20h30

Suivi d’un concert avec Clair de lune trio

vers 22h00

               Tout commence par une rencontre à Marseille entre la «compagnie Partance» et   «Clair de lune trio»  en mars 2015. C’est  un voyage en Europe, entre Turquie, Balkans et Espagne. Un voyage aller et retour dont Kalo devient le héros.


            Le plaisir de recevoir ce trio à la Chapelle de Salinelles  donne l’envie et l’idée de continuer ce voyage de Kalo.  Mais cette fois-ci, Cheïnka, la belle aux cheveux noirs, qui danse et chante comme un ange, fait, elle aussi partie du conte.


             Ce spectacle de contes issus des traditions des gens du voyage, est mis en musique par «Clair de lune Trio». Lectures, contes et rêves, musique des Balkans sont donc au programme.


                 L’histoire commence par l’installation d’une tribu, d’un clan, dirigé par le Vaïda, dans un lieu propice à les accueillir. Les signes de la nature annoncent la naissance de deux enfants exceptionnels. Kalo et Cheïnka, un garçon et une fille, ils sont faits l’un pour l’autre, ils seront mariés le jour de leurs 21 ans.


             Mais la mère de Cheïnka ne l’entend pas de cette oreille.Et chez ces gens là, toutes les femmes sont des magiciennes et tous les hommes des sorciers. Après une enfance heureuse, les promis sont séparés. Se retrouveront-ils ? Ne dévoilons pas, ici, la fin de cette histoire que vous découvrirez dans l’écrin de la chapelle.

Crédit photographique

Sabine Tostain

Le site de Clair de lune trio, 
icihttp://www.clairdelunetrio.com/

Nicolas Koedinger

Jean-Christophe Gairard

Jérémie Schacre

Sofyan Ruel

Hervé Le Jacq

Sofyan Ruel et  Jérémie Schacre

Plus d’information sur l’artiste
cliquez icihttp://www.lessinguliers.fr/?Hamed-BOUZZINE-38
Plus d’information sur Luca  Marchesini
clique ici http://luca-marchesini.com/